Petit guide des premiers mots !


Partager

Les premiers mots d’un bébé sont un heureux événement, un moment grandiose pour les parents. Mais c’est aussi une occasion de se poser beaucoup de questions. Alors cet article sera ton petit guide pour comprendre ce grand moment du développement.

Parce qu’une image vaut mille mots, je te présente un petit calendrier des premiers mots. Ici, on parle d’âge moyen, ce qui veut dire qu’un enfant peut franchir chaque étape un peu avant ou un peu après l’âge mentionné. Chaque bébé est différent !

Donc le tout premier mot d’un bébé apparaît généralement entre 12 et 16 mois ! C’est un moment qui se situe juste après l’étape du babillage (quand bébé fait « mamamama », « papapapapa » ... ).  Je vois venir ta question très pertinente : comment savoir si c’est du babillage (« papapapa ») ou un mot (« papa »)?  Voici 3 petits indices qui t’aideront à faire la distinction : 

1. L'intentionnalité du mot : si « papa »  est dit aléatoirement, un peu n’importe quand, c’est du babillage. Mais si « papa » est dit dans les bons contextes (quand papa est là, quand on entend la voix de papa, quand un objet appartient à papa, etc.), c’est un mot !

2. L'indépendance du mot : si « papa » est dit en imitation d’un modèle verbal adulte (« est-ce que tu sais dire papa ?»), c’est du babillage. Mais si « papa » est dit spontanément par le bébé lui-même, indépendamment d’un modèle verbal, c’est un mot !

3. La consistance du mot : si « papa » est dit une seule fois, c’est (pour l’instant) du babillage. Mais si « papa » est dit à plusieurs occasions, c’est un mot !

Et maintenant, tu pourrais très justement demander : mais est-ce que ça compte comme un mot si l’enfant prononce « core » (pour « encore ») ou « zeu » (pour « jeu »). La réponse est OUI. Et voici tout ce qui compte comme un mot :

  • Le mot bien prononcé : « maman », « papa » ...
  • Le mot approximatif : « zeu », « tateur » ...
  • Les mots sociaux : « bye bye », « uh-oh » ...
  • Les bruits d’animaux : « meuuuh », « bêêêê » ...
  • Les bruits de la vie : « choo choo », « vroum » ...
  • Les signes : ici on parle du langage des signes où un geste a été intentionnellement associé à un mot (faire bye-bye avec la main ne comptera donc pas comme un mot). 

Et comme dit plus tôt, ces mêmes mots mal-prononcés doivent respecter les 3 règles : intentionnalité, indépendance et consistance.

Le dernier point important à adresser est le suivant : le développement du langage commence dès la naissance. En effet, il y a toujours un décalage entre la compréhension d’un mot et la production d’un mot. Ça veut simplement dire qu’il est normal pour un bébé de comprendre un mot mais de ne pas encore être capable de le dire produire (le dire). Chez les bébé, ce décalage est d’environ 5 mois. En terme plus concret ça signifie qu’un bébé peut comprendre le mot « lait » dès l’âge de 8 mois mais être capable de dire le mot « lait » à 13 mois seulement. Encore une fois, 5 mois est une moyenne ; donc parfois le décalage sera plus long et parfois beaucoup moins long.

Julia Boulanger


Autres articles

Mélanie Fortier

septembre 15, 2021

Emilie Trudeau, hygiéniste dentaire

avril 25, 2021

Leave a Reply


Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Devenez un parent moderne!