Préparer les enfants au changement d’heure d’automne


Partager

« J’ai tellement hâte au changement d’heure d’automne, je vais avoir une heure de plus pour dormir »

                                                               – aucun parent

Ironiquement, les personnes qui méritent le plus d’avoir une heure de plus pour dormir le dimanche matin du changement d’heure d’automne, c’est certainement TOI, le parent…

Parce qu’au fond,  quand t’as pas d’enfant ça change rien d’avoir une heure de plus pour dormir, tu peux tout simplement te lever à 10h00 au lieu de te lever à 9h00 pendant tous les dimanches de l’année si tu veux!

Fait que OUI c’est justifié, si jamais il te vient l’envie incontrôlable d’envoyer promener la prochaine personne « sansenfant » qui te dit : « Aille j’ai tu hâte à dimanche tu penses, pour pouvoir dormir une heure de plus!! ». Merci budy pour ta solidarité.

En ce moment, j’imagine qu’il doit y avoir une bonne centaine de parents qui fouillent Internet à la recherche de la recette magique qui pourra faire dormir leurs enfants un peu plus tard dimanche matin prochain (au moins jusqu’à 6h00).

L’affaire, c’est qu’il n’y a pas de « truc magique » qui fonctionne assurément. Parce que s’il y en avait un, laisse moi te dire QUE MES ENFANTS SE RÉVEILLERAIENT PAS À 5H30 TOUS LES MATINS, OK!? »

Ayoye, je viens de péter ta bulle. Bon. C’est pas parce que tu peux pas soudainement forcer ton enfant à se lever une heure plus tard dimanche prochain qu’il n’y a absolument rien que tu puisse faire pour mettre toutes les chances de ton côté!

Fiou il y a de l’espoir! 

– Manon Brûlée de Sainte-à-rêve d’une grâce-matinée


Voici les faits scientifiques  supers importants à savoir :

  • Le cerveau ne prend que 24 heures pour ajuster notre horloge biologique

  • Personne n’est jamais mort d’avoir été privé d’une heure de sommeil un matin.

Donc, y’a pas de quoi en faire un drame pis c’est pas nécessaire d’avoir un planning un mois d’avance. Mais certaines personnes vont suggérer de préparer tes enfants à l’avance :  les coucher 30 minutes plus tard 7 jours avant le changement d’heure et ajouter 5 minutes de plus à ce 30 minutes là, les jours suivants, mettre leur pyjama à l’envers et brosser leurs dents avant le souper la tête en bas.

S't'une blague!

Dans mon livre à moi t'as pas besoin de faire 56 000 000 simagrées! Ça pas besoin d'être compliqué, tu vas voir! 

Le meilleur premier truc, c’est de PAS CHANGER TA ROUTINE,  c’est-à-dire:

  • Déjà avoir une routine, c'est un excellent point de départ! Je te suggère d'écouter mon podcast sur nos routines à la maison pour avoir une petite idée de comment ça fonctionne chez moi en cliquant ici.
  • Éviter les écrans 2 heures avant le coucher;
  • Avoir une routine d’événement similaire tous les soirs : bain, dents, histoire, bisou, dodo;

Quelques jours avant :

Le soir : 

Tu pourrais quelques jours à l'avance décaler légèrement l'heure de coucher de tes enfants pour préparer tranquillement pas vite leur tic tac biologique. Donc tu pourrais étirer tes enfants 5 minutes de plus, si tu sens qu'ils en sont capables. S'ils sont déjà exténués évite de les étirer, par expérience un enfant trop brûlé risque d'avoir encore plus de difficulté à s'endormir! Mais si tu sens que ton enfant est de bonne humeur et relativement en forme, tu pourrais par exemple lui permettre de regarder des livres dans son lit pour un 5 minutes de plus et augmenter graduellement ce 5 minutes au fil des jours. Donc le lendemain on étire 10 minutes, puis 15 et 20.

Le matin : 

Tu pourrais faire la même chose que le soir, en étirant légèrement tes enfants le matin en leur demandant de rester calmement dans leur lit 5 minutes de plus qu'habituellement et en augmentant graduellement ce 5 minutes. 

Comment on fait ça? 

Avec les plus vieux (3 ans et plus), tu peux en faire une partie la veille.

Dis-lui : «Demain matin, tu vas devoir rester dans ton lit jusqu’à ce que maman ou papa te dit que tu peux te lever. Si tu te lèves de ton lit, tu vas devoir y retourner encore un peu».

Peut-être que tu vas être chanceux pis que ton enfant va se lever à une heure raisonnable. Si ce n’est pas le cas, s’il se réveille super tôt, mais qu’il reste dans son lit ou dans sa bassinette et t’appelle ou joue  :

  • Laisse-le faire. Avec un peu de chance il va peut-être se rendormir quelques minutes (surtout si tu lui offres aucune réponse ou stimuli);
  • S’il chigne, il peut aussi attendre un peu;
  • S’il pleure, tu fais simplement ce que tu ferais la nuit : tu irais sans doute le rassurer comme je te l’ai appris : va dans sa chambre, place tes mains sur lui pour le flatter, le rassurer et lui signifier que c’est encore l’heure de dormir, puis quitte lorsqu’il cesse de pleurer (sans jamais ne le sortir de sa bassinette ou de son lit). Étire-le comme ça jusqu’à une heure que tu juges raisonnable (ou jusqu'à ce que ton niveau de patience ait atteint sa limite).

Et s’il vient te rejoindre dans ta chambre :

  • Sois le plus plate possible (on s’entend que ça devrait pas être ton challenge le plus difficile ever #ÀMoitiéEndormi) (technique expliqué dans le podcast sur les difficultés d'endormissement en cliquant ici). 
  • Va le reconduire à sa chambre et dis-lui avec la voix la plus neutre au monde: « c’est encore la nuit, fais dodo, on va jouer bientôt » et quitte sa chambre;
  • Répéter l’étape au besoin.

Mais je rappelle que malgré tout ça, c'est aussi très possible que je ne puisse sauver ton heure de sommeil que tu avais peut-être tant espéré en commençant la lecture de cet article (very sorry). MAIS, le but c’est de préparer ton enfant à régler son horloge biologique pour que demain et les journées suivantes, il se réveille un peu plus tard! Parce que je suis pas mal certaine que t’as pas envie que tes enfants règlent leur nouvelle horloge biologique à 4h30 a.m., right?

Lors de la journée fatidique, ta dernière clé sera ta constance et ta cohérence (et te coucher plus tôt)!

aider enfant à se réveiller plus tard le matin

Oui, ta première journée aura peut-être l’air de ça (sauf si tu as suivi mon conseil et que tu t’es couché plus tôt ;)) Mais profites-en pour prendre ça molo, c’est dimanche après tout!

Ensuite, ne change rien dans ta routine : les siestes devraient être les mêmes, les heures de repas sensiblement les mêmes aussi.

Et finalement, tu peux coucher tes enfants à la même heure que d’habitude en les étirant le plus possible tout en te rappelant que trop les étirer ne rendra service à personne.  

Mais si pour toi « la normale » c’est borderline une heure acceptable pour se réveiller et que tu voudrais profiter de mes judicieux conseils pour essayer que ton enfant se réveille plus tard à l’avenir… Tu peux faire exactement ce que j'ai suggéré de faire précédemment en demandant à ton enfant de retourner dans son lit jusqu’à une heure que tu juges raisonnable (généralement autour de 6h00 a.m)!

Si tu n’es pas satisfait de mes conseils (j’espère au moins t’avoir fait sourire un peu, si oui, pourquoi pas semer des graines de bonheur en partageant cet article), j’ai une dernière arme dans ma poche arrière qui pourrait peut-être t’aider. Peut-être…

Outils

Tu pourrais être tenté d’essayer différents outils qui pourraient encourager ton enfant à rester dans son lit le matin, même s’il est réveillé comme la Grow Clock juste ici. C’est peut-être difficile à comprendre pour un tout petit, mais à partir d’environ 3 ans plusieurs enfants peuvent comprendre qu’ils doivent demeurer dans leur lit grâce aux indications de couleurs et de dessins (ils peuvent toutefois regarder un livre ou jouer avec leurs toutous, mais la règle est de ne pas sortir du lit).

Ce qui risque d’être le plus facilitant, c’est de faire un jeu de rôle avec ton enfant avant d’utiliser l’outil, c’est-à-dire de régler l’horloge de réveil pour dans les prochaines 3-4 minutes, puis d’aller dans le lit de ton enfant et d’attendre. Quand le soleil apparaît, tu fais semblant de te réveiller, tu t’étires et tu te lèves. C’est ensuite le tour de faire la même chose!

Tu peux utiliser l’horloge pour les siestes et pour la nuit. J’ai la Grow Clock et personnellement je ne l’utilise pas pour la sieste, je laisse mes enfants dormir selon leur besoin. Je l’utilise toutefois pour le matin (je règle manuellement l’heure une seule fois et l’horloge s’illumine tous les matins).

Éléonore aime beaucoup voir l’étoile apparaître et attendre le soleil le lendemain matin. Elle active elle-même l’horloge le soir avant d’embarquer dans son lit. C’est une belle façon d’encourager son autonomie et elle en est pas mal fière!

Courage!! Ce sera vite oublié!

Mélanie Fortier


ÉDUCATRICE SPÉCIALISÉE ET CONSEILLÈRE PÉDAGOGIQUE, CRÉATRICE ET RÉDACTRICE AU CONTENU PARENTALITÉ ET PETITE ENFANCE

Autres articles

Mélanie Fortier

novembre 1, 2021

Mélanie Fortier

septembre 15, 2021

Leave a Reply


Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Devenez un parent moderne!